Le photovoltaïque, attention aux arnaques !

Qui n’a jamais reçu un coup de fil un soir d’un commercial qui vous vante les plus-values que vous allez pouvoir réaliser grâce à une installation photovoltaïque qui vous sera entièrement remboursée par l’État ?

Ces installateurs opportunistes et non expérimentés réalisent des chantiers comportant des malfaçons entraînant ainsi une mauvaise réputation pour le photovoltaïque auprès du grand public mais aussi au niveau des assurances.

Combien de fois avons-nous été contactés par des personnes qui ont acheté une centrale photovoltaïque (à un prix exorbitant) mais qui n’est toujours pas raccordée au réseau au bout de 5 ans ? Bien sur dans ces cas-là, l’installateur ne répond plus et/ou a mis la clé sous la porte…

Le magazine 60 millions de consommateurs a rédigé un article très intéressant là-dessus : Lire l’article complet en ligne

Mais il ne faut pas oublier que le photovoltaïque reste néanmoins une énergie d’avenir, et permet de rentabiliser les toits inertes qui reçoivent tous les jours de l’énergie gratuite délivrée par le soleil.

L’Arrêté tarifaire du 9 mai 2017, malgré une baisse des tarifs d’achat, ouvre les portes au développement de l’autoconsommation et à la diversité des types d’installations. Cette souplesse des critères devrait permettre de développer l’énergie solaire photovoltaïque et de la démocratiser.

Il faut juste faire attention aux promesses de production surévaluées par les commerciaux et ne pas hésitez à se renseigner sur les sites internet dédiés (tel que celui d’HESPUL).

Pour vous donner un exemple de ce que peut produire une centrale, voici les données d’une centrale de 9KWc installée il y a tout juste 1 an à Saint-Jeures (43200) :

  • Production annuelle estimée : 9,75 MWh
  • Production annuelle réalisée : 10,59 MWh

Et l’autoconsommation alors ?

Nouvel élément dont les commerciaux se servent depuis quelques temps pour vendre du photovoltaïque : l’autoconsommation.

Leur phrase phare : “Vous consommez 3000KWh par an, si vous installez une centrale photovoltaïque de 3KWc, vous allez produire 3000KWh par an. Du coup vous allez consommer entièrement votre production et votre électricité sera 100% gratuite“.

Faux ! Le photovoltaïque produit principalement en journée, alors que la consommation des ménages se fait plutôt en début et fin de journée donc en dehors des heures d’ensoleillement :

D’après différentes études, le taux d’autoconsommation moyen serait de 20%.

 

Par contre, sur un bâtiment industriel ou agricole, la consommation se fait en journée, en même temps que la production photovoltaïque. Là, l’autoconsommation devient intéressante et peut être rentable.


ERE43 et Meteor, des entreprises locales et humaines

Chez ERE43, nous avons choisi de développer le photovoltaïque avec notre projet de location de toiture, en revendant l’électricité produite. C’est notre filiale Meteor qui réalise ces installations.

Si le projet de location de toiture ne vous intéresse pas, METEOR peut vous vendre et vous installer votre propre centrale photovoltaïque de la puissance que vous désirez (nous réalisons au préalable une étude afin de déterminer la solution la plus adéquate).

Ne vous faites plus avoir par des charlatans qui vous promettent monts et merveilles, et qui au 1er soucis ne répondent plus quand vous essayez de les joindre au 0 800… Privilégiez un interlocuteur local et humain !

Contactez-nous !